Immobilier
Publié le - 240 aff. -

Immobilier : comment investir dans les maisons de retraite

Comme toutes les autres catégories d’immobiliers, il est tout à fait possible d’acheter un logement au sein d’une résidence senior tout comme une chambre dans l’EHPAD. Les profits sont intéressants dans chacune d’elle. Toutefois, certaines précautions doivent être prises en compte.

Les différences entre résidences seniors et ehpad

EHPAD signifie Etablissement d’Hébergement de Personnes Agées Dépendantes. Placer son argent dans cette catégorie procure comme d’autres, un bénéfice qui se manifeste comme un complément de revenu. Certes, le gain semble petit au début mais il vous sert beaucoup durant la retraite.

En ce qui concerne un appartement dans une résidence pour seniors, l’immobilier acheté est meublé. Ainsi, vous aurez à réserver entre 120.000 et 300.000 euros pour les logements neufs. Pour le cas d’une chambre EHPAD, l’immobilier fait partie des maisons de retraite médicalisées dont le prix se situe entre 100.000 et 200.000 euros. Il est question d’une surface entre 15 et 25 mètres carrés. Selon la ville, le prix peut augmenter, comme Paris qui atteint les 325.000 euros pour ehpadimmo.

Un point commun entre les deux se situe aussi au niveau du régime fiscal qui est plus avantageux. En effet, la taxe est déduite des charges, des amortissements, etc. tout en bénéficiant en même temps du régime Censi-Bouvard pour le TVA. L’acheteur confiera la gestion de son bien par une société de gestion au moins 9 ans pour profiter de tous les avantages. Avec le niveau des loyers élevé, la rentabilité est beaucoup plus importante telle que 4,3% pour les résidences seniors et 5% pour les EHPAD.

Comment trouver un bon opérateur ?

Pour éviter les mauvaises surprises, chaque investisseur est invité à prendre des précautions. Un point essentiel à ne jamais négliger est le choix de l’opérateur. En effet, il y a des groupes plus solides et plus expérimentés que d’autres.

Une telle situation se produit au niveau de l’entretien de l’immobilier par exemple. Il y a des opérateurs qui n’ont pas le moyen de réparer ou rénover le bien en cas de besoin. D’un autre côté, il y en qui ne prend pas en charge de tels travaux.

Les experts invitent aussi les investisseurs à prendre en considération la possibilité de transformer l’immobilier dans l’avenir. Ceci étant donné qu’il y en a qui peuvent être aménagés pour devenir une habitation classique. Ce qui dépend d’un côté de la commune dans laquelle l’immobilier se situe.

Comme dans tout investissement, il faut faire attention à l’escroquerie. Ne soyez pas tenter par les rendements trop élevés, les chiffres cités plus haut peuvent vous servir d’indicatif. Avant de conclure avec un gestionnaire, soyez sûr des montants exacts pour les charges ainsi que la répartition entre vous et le gestionnaire.