Immobilier
Publié le - 30 aff. -

Conseils pour investir dans l’immobilier locatif

En matière d’investissement immobilier, il n’y a pas de place pour l’improvisation. Il est important de bien préparer chaque étape de votre projet d’investissement pour garantir sa réussite. Voici quelques conseils à suivre.

Maison, Clé, Biens, Sécurité, Appartement, Imeuble

Effectuer une étude de marché immobilier

Il est important de prendre connaissance de l’évolution du marché immobilier cible avant de se lancer. D’où la nécessité de réaliser une étude de marché immobilier. L’objectif étant de réunir tous les paramètres essentiels à la réussite de son projet. Il faut pousser les recherches avant tout achat. Il est vivement conseillé de consulter régulièrement des annuaires immobiliers pour récolter un maximum d’informations sur un marché cible.

Il convient de souligner que certains secteurs sont plus porteurs que d’autres. Plus concrètement, l’immobilier professionnel rapporte plus que le résidentiel. Idem pour l’immobilier commercial. En revanche, les tickets d’entrée sont plus importants pour ces marchés. Les logements sont plus accessibles par rapport aux bureaux, aux entrepôts ou aux locaux commerciaux.

Investir dans l’immobilier locatif ici.

Déterminer la rentabilité locative du bien

La rentabilité reste la pièce maîtresse d’un projet immobilier. On distingue deux notions à ne pas confondre : le rendement brut et le rendement net. Le premier élément correspond au montant des loyers annuels sans les charges, à la différence du deuxième. En clair, la rentabilité nette d’un bien est son rendement réel après imposition.

En général, le calcul de la rentabilité nette d’un bien immobilier reste facile. Voici la formule à retenir :

[(Loyer mensuel x 12) – (charges) – (impôts)/prix d’acquisition] x 100.

Le montant des loyers d’un bien en vente s’affiche toujours dans la description d’un programme immobilier (neuf, ancien, nu, ou meublé).

Déléguer la gestion du bien à un bon exploitant

La gestion locative d’un bien immobilier représente une étape incontournable d’un projet immobilier. Particulièrement contraignante, celle-ci peut être déléguée à un exploitant qualifié. Il peut s’agir d’un gestionnaire indépendant ou d’une société de gestion. Dans tous les cas, l’exploitant facilite grandement la tâche au propriétaire du bien.

Le gestionnaire du bien s’occupe de toute la partie contraignante : la recherche de locataire, l’organisation des visites, la perception des loyers, etc. Très pratique pour ceux et celles disposant d’un patrimoine immobilier important.